AGUA

// CRÉATION 2017 //

Un conte dansé sur la nécessité périodique d’un retour à l’eau comme métaphore d’un retour à soi-même. “Agua” oscille entre danse contemporaine et flamenco et suit le fil rouge du conte islandais « Selshamurinn / Peau de phoque ».

(Photo de haut de page :: Kurt Arrigo)

Lorsque de gré ou de force, nous laissons notre peau de phoque nous être dérobée, arrive toujours le moment où l’appel de la mer se fait entendre. Faute de dépérir, nous trouvons alors les chemins pour récupérer notre peau et retourner à l’eau nous ressourcer.
L’idée et l’envie de créer “Agua” me sont venues après une longue période où le besoin de danser m’avait quitté et où je pensais à laisser mes chaussures de flamenco au placard car danser avait perdu son sens. Durant cette période, j’ai délaissé le studio de répétition et commencé à faire de l’apnée en piscine puis en mer.
Chacun sa peau de phoque. Pour moi il s’agissait de mon identité en tant que danseuse. Pour vous il s’agira d’autre chose. Notre point commun sera l’eau, dans mon cas la mer.
Ma recherche chorégraphique pour “Agua” s’est nourrie de mes expériences en apnée et d’un séjour en Méditerranée en tant qu’éco-volontaire pour l’observation et la protection des cétacés.

La Yuli – Octobre 2017

:: Avant-Première :: jeudi 07 décembre 2017 à 21h – Théâtre du Gouvernail – 5 passage de Thionville – Paris 19

// FICHE TECHNIQUE //

Musique :: Nils Frahm, Miguel Poveda, The Chromatics, Mozder Danielsson Fresco trio, extraits de l’interview d’Alicia Marquez par Linda Lamarche dans le cadre de sa série “Cual es tu flamenco?”

Costumes :: Idées et design :: Julie Magri / Réalisation bata de cola :: Julia Gomez Flamenco

Durée :: 22 minutes

Création en résidence à Air Le Parc – été 2017 –